Aston Martin Vantage V8 Pack Sport. Joli monstre.


Expérience existentialiste lors de la découverte d’une Aston Martin Vantage V8 4.7 ce week-end. Le « Pack Sport » transforme cette GT raffinée, entièrement manufacturée, en véritable bête sauvage. À ne mettre qu’en des mains expertes. Une direction ultra-directe (2,5 tours de butée à butée), le 0-100 km/h en 4,8 sec. 436 ch et un couple de 470 Nm transmis à la route par le train propulseur arrière monté en  9,5 J x 19 pouces. Un véritable monstre et la beauté du diable en prime.


Light is Right !

Headline & Bodycopy – private advertising Sàrl n’est plus, vive Headline & Bodycopy, Jacques Andlauer !

Une structure allégée pour gagner en réactivité, en sensations et en performances tout en « consommant » moins. Comme le disait Colin Chapman, génial inventeur de la marque Lotus et de l’immortelle « Super Seven » :  light is right.

 

 

Cartier. Tout commentaire serait superflu.
Image de prévisualisation YouTube
Vincent Jendly nous joue des tours…


Motif Poswar Towers



Postwar et Postwar Twins, objets photographiques uniques,

sont des lampes mesurant deux mètres de haut et produisant le

son de la ville de New York ; elles sʼinscrivent dans la lignée du

travail photographique de Vincent Jendly sur cette cité mythique (à voir ici).

Postwar (ci-dessus) et Postwar Twins (ci-dessous)  sont faites de caissons

lumineux éclairés par des milliers dʼampoules LED, qui ne chauffent pas,

assurent une très basse consommation et une grande durabilité. Ces caissons sont recouverts de tirages photographiques transparents de très haute définition.

 

Lʼensemble est coiffé par une couche de plexiglas et repose sur un socle de bois, qui abrite le système sonore en stéréo.

Le volume sonore est réglable et peut être coupé. Les lampes possèdent deux variateurs qui permettent de choisir entre une lumière chaude, une lumière froide et une combinaison des deux, tout en réglant lʼintensité de la lumière. Chaque tour de Postwat Twins possède ses variateurs indépendants. Les Postwar Twins sont unies par un socle selon lʼagencement des Twin Towers telles quʼelles existaient avant leur destruction, un certain 11 septembre. La fabrication de cet objet photographique, fait de matériaux de haute qualité, réunit quatre artisans de la région de Lausanne, en Suisse. Elles sont fabriquées sur commande et livrées avec un certificat dʼauthenticité signé et numéroté, gravé dans le socle. Postwar est éditée à 40 exemplaires, Postwar Twins sont éditées à 11 exemplaires.


Ces œuvres sont visibles à Lausanne chez Uniquement Vôtre, avenue de Sévelin 54.


Talents hautement recommandés

Craphisme

http://cargocollective.com/celinetissotworks


Direction artistique

http://www.secteurb.com/


Photographie

http://www.vincentjendly.com/


Direction de création

http://www.brandconsulting.ch

On a juste envie d’y aller là, maintenant !
Image de prévisualisation YouTube

New York by Gehry : tout un programme…  (À voir en mode grand écran).

15, rue des Cerisiers à Pully


Changement d’horizon depuis le 1er octobre 2010.


Acquisition d’une photographie de Vincent Jendly

Titre: « 1251, Avenue of the Amerricas 1″, format 90 x 68 cm, exemplaire 2/5. Vous pouvez la voir dans mon bureau ou en visitant l’exposition de Vincent, jusqu’au 16 mai, au Forum d’Architecture, Avenue Villamont, 4 à Lausanne. ouvert les après-midi de semaine de 16 à 19 heures et le week-end de 14 à 17 heures. Visites privées sur rendez-vous : +41 79 202 69 16.



Avenue of Americas - Photo Vincent Jendly

Robert Delpire, pour le meilleur

Delpire, catalogue DS. Photo Sarah Moon ?Séquence nostalgie. Au hasard d’une conversation sur le style en communication, me sont revenues en mémoire les images de Robert « Bob » Delpire, éditeur, photographe et accessoirement publicitaire, appelé au chevet d’une communication Citroën défaillante au début… des années 60. (biographie sur http://www.delpire.fr/) Bref, grâce à ses images magistrales, Delpire est l’homme qui m’a donné envie de rentrer en communication, un peu comme si j’avais attrapé ce virus par les yeux. Hé oui, tout petit déjà…  Bref, Delpire demeure le meilleur de son temps et un exemple pour l’élégance de la mise en page,  la recherche typographique, l’intelligence de faire appel à un artiste de talent comme André François pour parler technologie – la fameuse suspension hydropneumatique de la Citroën DS qui rendit malade toute une génération d’occupants condamnés aux fauteuils arrière.









D’autres exemples d’édition de Robert Delpire pour Citroën : http://guillon2cv.free.fr/pubs/projet_pub_index.htm

Vincent Jendly

Voilà un concepteur rédacteur qui n’a pas les deux pieds dans le même sabot ni tous ses doigts sur le même clavier. Ami, collègue et rarement concurrent, fou de New-York, on peut se demander si c’est un photographe rédactionnel ou un rédacteur photographique. À vous de voir.


Le site de Vincent Jendly